Dépendante du haschich et de l’alcool pendant près de vingt ans, Véronique Fernandez témoigne aujourd’hui qu’il est possible d’être délivré de ses addictions.

C’est dans les rues de Bordeaux que les animateurs d’une association d’aide aux jeunes drogués aiguillent Véronique Fernandez vers un psychiatre chrétien.

Après trois années de thérapie, durant lesquelles la jeune femme va mettre à nu son enfance douloureuse et reconnaître que ses addictions lui tiennent lieu de béquilles, Véronique peut enfin « lâcher la main de son médecin et ne tenir plus que celle de Dieu ».

pberthalon

Author pberthalon

More posts by pberthalon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :