La prière, un style de vie !

By 6 février 2015Non classé

Jésus donne un enseignement sur la prière

Matthieu 6.5-8 : 5Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. 6Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. 7En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. 8Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.

Jésus nous a indiqué ce qu’est la prière. Tant par sa vie que par ses enseignements. Dans ce passage bien connu du sermon sur la montagne, Jésus parle de la prière et de ce qu’elle doit être.

La prière doit être adressée à Dieu et à lui seul. Jésus met l’accent sur ce que doit être la prière : une rencontre intime avec Dieu. D’où le besoin d’être dans la chambre, porte fermée, un lieu éloigné de tout dérangement et sans influences extérieures. La prière nous permet de jouir de la présence de Dieu. Il s’agit d’une conversation, d’un partage. Ce n’est pas un monologue.

Il n’est donc pas question de répétition de paroles ayant pour but « d’assommer » Dieu afin qu’il nous exauce. Non ! La prière nous permet exprimer nos besoins et de croire avec foi que Dieu y répondra. Les vaines paroles et répétitions (tout ce que l’on prononce sans le croire) ne servent à rien, si ce n’est à contenter notre sentiment religieux.

Jésus nous enseigne aussi que la prière doit être faite en son Nom (Jean 16.24). Il ne s’agit pas d’une formule magique qui doit conclure notre prière. Cela veut dire que je viens au Père de la part de Jésus. Il est donc indispensable que ma prière soit dans sa volonté. Prier au Nom de Jésus veut dire que Jésus prie avec moi, par moi, et lorsque Dieu m’exauce, c’est à cause de l’œuvre expiatoire et rédemptrice de Jésus.

Plus qu’un discours qui pourrait être limité dans le temps, la prière doit devenir un style de vie (1 Thessaloniciens 5.17). Il ne s’agit pas d’être continuellement les yeux fermés à dire et redire les mêmes choses. Il nous faut être en communion continuelle avec le Seigneur par la prière.

Nous devrions d’ailleurs plutôt dire « les » prières, que « la » prière. L’apôtre Paul exhorte ainsi l’église d’Éphèse, mais aussi chacun de nous à faire monter vers Dieu « toutes sortes de prières et de supplications » (Ephésiens 6.18).

Quelles sont ces prières que nous devons adresser à Dieu ? La prière est variée et ces nombreuses formes sont autant de possibilités différentes offertes au croyant. Ainsi il est, entre autres, possible par la prière de :

  • Louer Dieu, c’est-à-dire de dire du bien de lui, de raconter les merveilles qu’il accomplit.
  • Remercier pour ses bontés qui ne manquent pas à notre égard.
  • Intercéder pour une situation difficile. Dieu est capable d’agir et de réaliser des miracles.
  • Mener des combats spirituels
  • Apporter des supplications

Nous retrouvons, dans la vie de Jésus, cette richesse d’expression dans sa prière. Plus que quelques instants dans la journée, la prière est pour Jésus un style de vie. Arrêtons-nous sur certaines de ses prières et leur conséquence dans sa vie.

Jésus vit une vie de prière

Hébreux 5.7 : C’est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété.

Jésus rend grâce à Dieu pour son œuvre (Luc 10.21). Les 70 disciples sont de retours après avoir été missionnés par Jésus pour annoncer la bonne nouvelle du royaume de Dieu. A leur retour, ils relatent les choses merveilleuses que Dieu a faites par leur entremise. Jésus se réjouit de ce que Dieu utilise des petits pour faire connaitre son Nom au monde. Il est tout simplement content de ce que l’œuvre de Dieu progresse, même quand il n’est pas au centre de l’action. Sommes-nous de ceux que se réjouissent des bénédictions spirituelles que Dieu communique à nos frères et sœurs ? Savons-nous rendre grâce à Dieu pour ses nombreux bienfaits manifestés dans notre vie de tous les jours ?

Jésus a prié face à l’opposition et devant des choix importants (Luc 6.11-13). Alors que l’opposition va croissante contre Jésus, il va établir ceux qui devront être les fers de lance de l’annonce de l’évangile, les douze apôtres. Jésus passa la nuit en prière attendant d’avoir la certitude de la volonté de Dieu. Le choix de ces hommes était important, et ne pouvait être fait en considérant des critères humains. Nous avons aussi des choix à faire, il ne s’agit pas de prendre des décisions sans Dieu pour lui demander ensuite de les bénir. Non il faut d’abord chercher la volonté souveraine de Dieu !! C’est dans le silence et l’écoute dans un esprit de prière que Dieu se révèle.

La prière de Jésus produisait un changement (Luc 9.28-36). Alors que Jésus est avec 3 disciples sur la montagne, une chose étonnante se produit. L’aspect de Jésus change, c’est la transfiguration ! La prière est une rencontre avec Dieu, il est donc normal que lorsque l’on prie, l’on soit changé par la puissance du Saint-Esprit. On considère souvent la prière comme étant le moyen de voir ce qui nous entoure (situations, problèmes, difficultés, personnes, etc.) changer dans le sens que l’on souhaite. Mais comme Jésus, lorsque l’on est dans la présence de Dieu, c’est d’abord nous qui changeons. Pas de manière physique mais intérieurement, on tend vers plus de lumière et de blancheur, vers plus de sainteté à l’image de Jésus le parfait.

Jésus intercède pour Pierre (Luc 22.31-32). Jésus va mourir, et les disciples vont connaitre des temps particulièrement durs. Leur foi sera mise à rude épreuve. Jésus le sait, il prie donc pour Pierre. Sa prière n’est pas une simple requête, mais une intercession pour la foi d’un frère qui sera éprouvé. Imitons Jésus, intercédons pour ceux qui passent par l’épreuve, afin qu’ils tiennent bon et soient ensuite des bénédictions pour les autres.

Jésus prie pour trouver le courage faire la volonté de Dieu (Luc 22.39-46). A l’approche de la croix, Jésus est pris d’angoisse. La perspective de porter le péché du monde, lui qui n’a jamais péché est comme un poids impossible à supporter. Que faire quand on est écrasé par l’angoisse, la peur ? Comme Jésus, trouver du secours dans la prière, car c’est ainsi que Dieu nous relève et nous fortifie.

La prière est-elle mon style de vie ?

En regardant la vie de notre Seigneur, on se rend compte que les prières y occupent une place importante, elles accompagnaient tous les moments de sa vie. Il était entièrement Dieu, pourtant il avait ce besoin de se tenir à l’écart et de prier Dieu le Père. C’est ainsi qu’il a toujours dépendu du Père et qu’il fit en tout temps sa volonté.

On peut se sentir comme dépassé par le modèle qu’il a été. Mais nous devons chercher à imiter notre Seigneur et, comme lui, trouver toutes les ressources nécessaires pour affronter les difficultés de la vie. Corrie ten Boom a dit :

Tu peux faire plus que prier après avoir prié, mais tu ne peux jamais faire mieux que prier avant d’avoir prié.

En regardant la vie de Jésus cela prend tout son sens. La grandeur de son œuvre prend sa source dans la prière, c’est pour cela qu’il y consacrait une part importante de sa vie. Il n’a jamais rien fait sans la prière. Sa vie était imprégnée de la prière, c’était un véritable style de vie.

Qu’en est-il pour toi ? La prière occupe-t-elle dans ta vie la place qu’elle devrait ? Jésus a été un modèle, et il nous enseigne ce qu’est la prière. Un jour les disciples lui firent cette prière : Seigneur, enseigne-nous à prier (Luc 11.1). Ayons cette même attitude de cœur afin de se laisser encore enseigner par le Seigneur. Car quelle que soit notre maturité spirituelle, nous n’aurons jamais fait le tour de la prière.

Christophe T.

Secrétariat Eglise

Author Secrétariat Eglise

More posts by Secrétariat Eglise

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :